Colloques de nos amis et collaborateurs

by Bible.In.Its.Traditions

Je vous salue Joseph

Deux de nos amies, Prof. Anne-Catherine Baudoin (Université de Genève) et Prof. Stéphanie Anthonioz, organisent prochainement de très belles journées de recherche et d'étude.

« Je vous salue Joseph », colloque international les 17 et 18 mai à Paris (Collège de France / École normale supérieure)

réuni par Anne-Catherine Baudoin (Université de Genève) et Carlo Ossola (Collège de France)

Joseph est un personnage secondaire du Nouveau Testament, présent uniquement dans les récits consacrés à l’enfance de Jésus. La rareté des mentions dans les textes canoniques peut ne pas surprendre : Jésus est le Fils de Dieu, l’Incarnation se fait grâce à Marie ; nul besoin d’un père terrestre autrement que pour subvenir aux besoins de l’enfant et de sa mère. Pourtant, la discrétion des Écritures sur ce père de famille paradoxal, indispensable mais inutile, père et époux sans l’être, présent mais absent, a entraîné un double mouvement dans les traditions chrétiennes : les unes gardent un quasi silence sur celui qui n’a finalement joué aucun rôle dans le ministère de Jésus et n’a été en tout et pour tout qu’un témoin involontaire de l’Incarnation ; les autres attestent un souci d’enrichir généreusement les représentations de l’enfance de Jésus en présentant un modèle de père, dans le cadre de la dévotion à une Sainte famille qui concurrence bientôt la Trinité, un modèle d’époux, dont la continence vertueuse est louée, et un modèle d’ouvrier, dont la fête est au XXe siècle fixée au 1er mai.
Étudier une figure biblique et sa réception permet de rendre compte de la manière dont le matériau biblique est continûment objet de translation d’un monde à l’autre et de récupération infinie, et de rappeler que ses possibilités d’interprétation ne sauraient être réduites à une position unique et éternellement valide. Cette rencontre autour de la figure biblique de Joseph, l’époux de Marie, relève tant de l’approfondissement des connaissances historiques que de la réflexion sur la tradition et sur le monde contemporain.

(Programme du colloque)

« Les Chérubins | Keruvim », journée d'étude à Lille, le 17 mai

Les professeurs P. Abrahami et S. Anthonioz organisent cette journée pour éclairer l’une des nombreuses mutations religieuses au tournant de notre ère, lorsque les créatures hybrides, dénommées « chérubins » (keruvim), sont devenues des « anges » et qu’elles ont même représenté l’une des classes angéliques les plus proches de la divinité au côté des « séraphins ». Pour étudier ce phénomène, on se propose de reconsidérer les traditions textuelles et iconographiques de ces entités, de suivre leur évolution, de tracer les influences possibles entre systèmes de représentations voisins, enfin de montrer leur réception à la fois dans la « hiérarchie céleste » et la diversité renouvelée des textes et des images.

(Programme de la journée)

Anne Catherine et Stéphanie étant toutes deux enseignantes à l'E.N.S., ce post est aussi l'occasion de nous féliciter une fois encore de l'excellente collaboration nouée entre la rue d'Ulm et l'Ecole biblique, et de remercier Dr. Judith Rohman, qui a succédé à Anne-Catherine pour la supervision des jeunes normaliens demandant une mobilité pour venir dans le cadre de nos A.M.I. à Jérusalem.