Épigraphie biblique du moyen âge : une collaboration avec le CESCM pour redécouvrir les Écritures « en trois D »

by Bible.In.Its.Traditions

C'est un des beaux fruits des colloques MEODE (« Mises en Oeuvres Des Écritures ») coorganisés avec diverses universités parisiennes ces deux dernières années, sous la houlette du professeur Christiane Veyrard-Cosme :
Le C.E.S.C.M. (Centre d'études supérieures de la civilisation médiévale, CNRS) de Poitiers a conclu avec l'École biblique un accord de collaboration dans le cadre de la Bible en ses Traditions, visant à y intégrer les grandes richesses du copieux Corpus des inscriptions de la France médiévale, et du répertoire des citations bibiques qu'il recèle, mis au point par le prof. Robert Favreau.

Sa directrice, le Dr Estelle Ingrand Varenne confie à des étudiants, dans le cadre de leurs masters, l'intégration à l'annotation de notre bible de toutes les inscriptions qui contiennent des citations de l'évangile de Jean (printemps et été dernier), puis de Matthieu (en cours). Nous lançons parallèlement une réflexion sur l'intégration des images desdites inscriptions à notre bible, et sur ce que le choix de tel passage, son inscription sur tel support ou en tel lieu peut nous apprendre de l'interprétation qui en était faite. C'est vraiment une redécouverte des Écritures en trois dimensions !

Dans le courant de l'hiver nous accueillerons, de concert avec le Dr. Ingrand-Varenne — qui sera en détachement au Centre de Recherches Français à Jérusalem, le prof. Antonio Felle, de l'Université de Bari, spécialiste d'épigraphie tardo-antique et plus particulièrement de la présence scripturaire dans la documentation épigraphique, pour approfondir encore la réflexion.