Nouvelles du bureau de Jérusalem, automne 2018

by Bible.In.Its.Traditions

Pendant l'été 2018 : fort enrichissement de notre annotation multimédiatique, dans l'esprit de « PRIXM »

Émile et autres "footeux"

Les assistants ont eu quelques distractions lorsque le professeur Émile Puech a sollicité l'asile télévisuel pour ... regarder et commenter ensemble la coupe du monde de football !

Notre bureau n'a pas désempli, puisque cinq assistants y ont travaillé, de juin à septembre.

Vous pouvez dès à présent profiter des premiers résultats de leur travail sur notre rouleau digital (cliquez « notes », faites avancer le texte et regardez dans les rubriques « liturgie », « arts visuels » et « musique »).

Dès la fin mai, Cyprien Gilbert venait implémenter dans notre bible en ligne des centaines d'images conservées et indexées par diverses autres « petites mains », les mois précédents, dans notre médiathèque.

Cyprien

Il était rejoint en juin par Thomas Duchesne (premier prix du conservatoire du Luxembourg), qui a entrepris l'annotation musicale de notre bible : musique classique, et même quelques grands succès de la musique pop inspirés des Écritures. Le site de l'École biblique a consacré à Thomas un de ses « portraits » de l'été, vous pouvez le retrouver ici.

Thomas

Thomas continue d'arrache-pied l'annotation musicale de notre bible depuis Paris, en particulier l'intégration des pièces grégoriennes offertes par nos amis, tout en poursuivant ses études philosophique et ses activités musicales et musicologiques.

Puis ce fut Mathilde Brézet, agrégée de Lettres Classiques, qui arriva pour avancer dans l'inscription des variantes latines et grecques d'Ezéchiel, et pour mettre aussi des compétences en histoire de l'art au service de l'enrichissement iconographique de notre bible.

Mathilde

Enfin, arriva Tiphaine de Frémicourt, étudiante en master d'histoire de l'art à l'université de Paris III, pour continuer cette oeuvre iconographique.

Tiphaine

Au premier semestre 2018-2019 : on ne relâche pas l'effort

Tiphaine a été rejointe par David Vincent, doctorant de l'E.P.H.E., qui revient pour un deuxième séjour beaucoup plus long que le premier. Tout en continuant sa thèse sur le dispensationnalisme chrétien et en approfondissant sa connaissance des langues bibliques à l'institut Polis, il accomplit de nombreuses tâches éditoriales pour améliorer les traductions préliminaires de notre « rouleau », en vérifiant la première collation des variantes traditionnelles des évangiles en particulier.

Le Dr Pablo González-Alonso, assistant à la Facultad de Teología de la Universidad de Navarra nous a rejoints pour enrichir l'annotation patristique du corpus johannique.

Pablo

Patrick Clerget, licence en histoire de l'art et master en droit et gestion du patrimoine, participe à la traduction et à l'enrichissement iconographique des notes d'archéologie tout au long de notre bible, appuyé sur le travail de Dr. Maureen Attali et en partenariat avec le fr. Jean-Michel de Tarragon, directeur de la photothèque de l'École biblique.

Patrick