Le grand chantier "Vulgate" est ouvert — et la Sorbonne est avec nous !

by Bible.In.Its.Traditions

Depuis 2013 nous élaborons une interface très innovante à l’intention du grand public qui voudra consulter les résultats de notre programme de recherche. Nous espérons la dévoiler en décembre 2016 !

Pour fonctionner, cette interface aura besoin d'un texte biblique complet libre de droit. Plutôt que de lui livrer seulement la traduction libre d'un texte éclectique qui sert de canevas à nos collaborateurs depuis les débuts du programme, nous souhaitons offrir au public une première expérience originale de la diversité des versions traditionnelles de la Bible. En plus du texte hébreu ou grec, nous avons donc décidé d’offrir autant que possible le texte latin, et même à certains endroits importants des lectures dans d'autres langues. Le travail est progressif, et cette bible polyphonique sera pour quelques années un work in progress.

Pourquoi celui-ci ? Parce que notre programme s’appelle « La Bible en ses traditions », et que charité bien ordonnée commence par soi-même : la Vulgate est le texte traditionnel qui nous est le plus accessible. Outre l’intérêt pratique, ce choix a une cohérence herméneutique profonde : lancé par des savants de tradition latine, notre programme de recherche se doit d’honorer, pour commencer, la tradition vivante dans laquelle il s'enracine. Bref, dans notre rencontre avec le grand public, il s’agit, en quelque sorte, de commencer par le commencement.

Pour reprendre le verset de psaume qui inspire tout notre programme : « Dieu a dit une chose, j’en ai entendu deux ! » — ces « deux choses » seront pour commencer : l’hébreu et le latin, ou le grec et le latin.

Au bureau de Jérusalem, à l’École biblique, travaillent à ce projet : Mlle Malouine de Dieuleveult (ENS), Madame Tiphaine Lorieux-Rocke (ENS, ci-dessous)

alt

Mr Antonin Charrié-Benoist (ENS), Sr Marie de Saint-Martin o.p. (ci-dessous)

alt

ainsi que Mlle Mathilde Lefèvre (Paris IV), fr. Lukasz Popko, fr. Jorge Vargas, fr. Paul-Marie Chango, fr. Augustin Tavardon ocso, fr. Olivier-Thomas Venard.

Ce nouvel effort nous permet de trouver de nouveaux collaborateurs qui élargissent notre réseau d'amis. En dehors de l’École, ce projet occupe déjà une trentaine d’intervenants, en chercheurs isolés ou en groupes.
Nous ont ainsi rejoints plusieurs séminaristes du séminaire international St Petrus de Wigratzbad (Bavière), autour de leur préfet des études, l'abbé Alban CRAS.
Parmi les collègues qui nous rejoignent sur ce chantier, remercions en particulier, en Sorbonne, de savants collègues amicalement regroupés autour du professeur Christiane Veyrard-Cosme qui nous ont rejoint pour le Nouveau Testament

alt

Anne-Flore THIEBAULT, Giulia SCANDAGLIA, Christiane Veyrard-Cosme, Luce CARTERON, Mickael RIBREAU et Michel PERRIN, en enseignant. Assis, Michel SOT — prenant la photographie, Jordi PIA.

Tout spécialiste de Lettres Classiques non rétif à la technologie numérique est bienvenu : nous contacter via le formulaire au bas de ce blog.