Nos collaborateurs et amis...

by Bible.In.Its.Traditions

... nous précèdent

Marie-Françoise Baslez, R.I.P.

Notre amie le Professeur Marie-Françoise Baslez est décédée le 29 janvier 2022 à l’hôpital Cognacq-Jay (Paris) et a été enterrée le mercredi le 2 février à 10h30 en l'église Saint Dominique, sa paroisse.

Élue professeur à la Sorbonne au sommet d'une très belle carrière au service de l'histoire et de ses étudiants, elle y a étudié les relations entre l’hellénisme et le judaïsme jusqu’à l’émergence du christianisme, ainsi que la violence religieuse, de l’époque hellénistique au IVe siècle après J.-C. Très active dans les travaux de l’équipe « Antiquité classique et tardive », au sein de notre UMR 8167, Marie Françoise a contribué ponctuellement au groupe « La Bible d’Alexandrie », et aussi à notre Bible en ses traditions, nous offrant une riche traduction annotée de Judith.
Son œuvre scientifique est considérable : quatorze livres parus et treize ouvrages en collaboration, couronnés par plusieurs prix : prix Diane Potier-Boès en 1992 pour Saint Paul, prix Chateaubriand en 2007 pour Les Persécutions dans l’Antiquité, victimes, héros, martyrs, prix de l’Académie française (François Millepierres) en 2017 pour Les Premiers Bâtisseurs de l’Église. Correspondances épiscopales (IIe-IIIe siècles).
De nombreux entretiens sur France Culture et plusieurs émissions télévisées sur KTO permettent de la retrouver en podcast. À l’hôpital, M.-F. Baslez donnait encore en septembre dernier des entretiens à des radios pour son dernier livre (L’Église à la maison. Histoire des premières communautés chrétiennes. Ier-IIIe siècle, 2021) !

Marie-Françoise a voulu vivre très lucidement ses derniers mois comme un pèlerinage vers la Jérusalem d'en haut,
aussi les communications avec Jérusalem s'étaient-elles accrues, par messages et par photographies...
Parvenue dans la Cité céleste, puisse l'immense spécialiste, la grande intellectuelle et la femme de cœur que fut notre amie ne pas cesser d'inspirer ni d'aider toutes celles et tous ceux qu'elle laisse dans la cité d'en-bas !

... continuent

Tandis que les Fr. Lukasz Popko et Jordan Schmidt (à Jérusalem pour animer le séminaire doctoral en Ancien Testament ce semestre), mettent la dernière main à l'édition de Jonah pour notre collection chez Peeters,

l'abbé Marc Girard est dans la phase finale de la préparation de celle du premier livre du Psautier, en dialogue avec notre comité éditorial.

Parmi les collaborateurs avec qui nous étions en contact ces derniers temps, évoquons
Sr Mary Dominic Pitt O.P (Nashville, continues to study, translate, and annotate the Revelation, with a special stress on its Syriac version.
Mme Marie-Édith Garin, depuis Bordeaux, continue la minutieuse exploration de tout le cycle de Joseph,
Prof. Michaela Bauks (Univ. Koblenz-Landau) traduit et annote les Juges,
Sr Marie-Madeleine Saint Aubin O.S.B., depuis le Québec, continue un travail de fourmi dans les épîtres de Paul,
Le prof. Jean Jacques Lavoie (UQAM) continue son œuvre sur le Qohélet...
La ruche reste donc vrombissante !