Collaboration avec Biblindex : la réception patristique du livre de l'Ecclésiaste

by Bible.In.Its.Traditions

Une réunion du séminaire 2021, en visioconférence, bien sûr !

Depuis 2018, les doctorants et étudiants du master de théologie et sciences patristiques de l’Université catholique de Lyon, ainsi que des chercheurs de l’Institut des Sources Chrétiennes et de la Faculté de théologie de l’UCLy, se réunissent quatre ou cinq fois par an, sous la responsabilité scientifique de Guillaume Bady et Laurence Mellerin, pour étudier dans le détail de ses versets la réception patristique du livre de l’Ecclésiaste.
En 2013, un colloque sur ce thème, dont les Actes ont été publiés —La réception du livre de Qohélet (Ier-XIIIe s.), Paris: Cerf, 2016—, avait posé les bases de ce travail, donnant les délimitations d’ensemble du corpus des interprétations et les grandes orientations de l’exégèse.

Dorénavant, la recherche s’effectue de façon systématique, par l’analyse de toutes les occurrences de chaque verset dans la littérature patristique grecque, latine, syriaque, repérées par l’interrogation croisée des grandes bases de données textuelles à notre disposition (Thesaurus Linguae Graecae, Library of Latin Texts, …) et l’exploration des index scripturaires des textes publiés. Notre objectif est double : contribuer à l’annotation de la BEST, pour les rubriques concernant la réception chrétienne des Écritures ; enrichir la base de données du projet BiblIndex, index à vocation exhaustive des citations et allusions bibliques dans la littérature patristique de l’Antiquité et du Moyen Âge. Ce travail, essentiellement collaboratif, donne lieu à la traduction de nombreux textes, pas encore disponibles en français, et permet une très riche confrontation entre les approches des différentes aires linguistiques. Les tout premiers versets de l’Ecclésiaste, particulièrement commentés, nous ont longuement occupés ; nous sommes maintenant parvenus à la fin du premier chapitre.

On peut consulter en ligne les premiers résultats du séminaire sur Qo 1,1, dûment insérés en notes de Tradition chrétienne dans le travail en cours de l'équipe de la BEST, menée pour ce livre par Jean Jacques Lavoie et fr. Paul Marie fidèle Chango.

Par ailleurs, une traduction collaborative de la version syriaque du livre biblique est en cours, dirigée par Jean Reynard.
La collaboration entre les projets BiblIndex et BEST, naturelle compte tenu de la proximité de leurs objectifs, est appelée à s’amplifier dans les années qui viennent.

Dans le cadre de l’Equipex Biblissima+ (2021-2028), dont BiblIndex fait désormais partie intégrante, seront en effet mises en œuvre des passerelles systématiques entre les sites, destinées à créer un véritable écosystème des ressources sur la transmission du patrimoine écrit, notamment biblique.